Inuit c’est inouï

Pièce de théâtre poétique et collectif.
Trois lignes, sept lieux, dix mots… en Somme!
 

Julien Robiquet, coordinateur culturel du Pays Santerre Haute Somme, m’a proposé d’animer, le printemps dernier, des ateliers de haïku auprès de publics 

très différents.  Sept bibliothèques m’ont accueillie trois fois: Péronne, Jambon, Nesle, Chaulnes, Combles, Roisel et Monchy-Lagache.

Le projet s’inscrivait dans l’opération nationale «Dis-moi dix mots». Inuit, Sérendipité, Zénitude, Cibler, Grigri, Bravo, Amalgame, Wiki, Kermesse et Kitsch

– tous des mots d’origine étrangère – se sont glissés, tantôt subtilement, tantôt carrément, dans nos
rencontres.

« Les ateliers comprenaient un ginko ou balade haïku pour (re) découvrir les quartiers et villages où nous nous trouvions… Car l’écriture et la vie communiquent, surtout dans le haïku, poème du présent minuscule! La forme poétique brève et transportable, les
mots délicatement imposés, le temps et l’espace expérimentés ensemble ont donné lieu à cette petite pièce que j’ai écrite avec
grand plaisir.

Elle a été jouée et mise en scène à l’automne 2015, par la compagnie de l’Oise Kê-seksa.

Je remercie tout le monde, spécialement la terre picarde pour son accueil, moi qui viens d’ailleurs aussi. « 

isabel Asunsolo

Livre collectif
Date de publication: 6 janvier 2016
Format: 13×19 cm
72 pages
5 euros
ISBN: 978-2-916616-29-2